l’homme de maison

Un jour, mon « homme-de-maison » de mari décide de laver son maillot de foot.

Quelques secondes après être entré dans la buanderie, il me crie :
– Quel cycle j’utilise pour la machine ?

– Cela dépend, qu’est-ce qui est écrit sur ton maillot ?

– PSG !

Et ils diront qu’il n’y a que les blondes…

4.50 avg. rating (88% score) - 10 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Hommes. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Guy Bedos Lorsque la franchise sert de tremplin à la bêtise, on se surprend à regretter l'hypocrisie.