Les 400 coups

Un couple avait 2 garçons, un de 8 ans et l’autre de 10 ans, de vrais espiègles, ils avaient fait à peu près tous les mauvais coups incroyables qui avaient eu lieu dans leur petit village.
À chaque fois que quelque chose se passait dans le village, les habitants savaient qui étaient les responsables.

La mère les avait punis, grondés, discuté avec eux mais c’était peine perdue. Le père, après avoir fait la même chose, dit à sa femme :
– Qu’est-ce que tu dirais si on demandait au curé de discipliner deux espiègles ?

Ils demandèrent donc au curé de discuter avec leurs enfants, mais il devait leur parler un à la fois.

Donc le plus jeune se présenta au presbytère le lendemain matin, le curé le fit asseoir et immédiatement lança au jeune :
– Où est Dieu ?
Aucune réponse.

Le curé répéta :
– Tu connais le Bon Dieu ! Où est-il ?
Toujours le silence.

Le curé exaspéré par le silence du jeune lança cette fois-ci de sa grosse voix autoritaire :
– Pour la dernière fois, je te demande, où est Dieu ?

Le jeune se leva, prit ses jambes à son cou et sans s’arrêter se sauva directement chez lui. En arrivant, il prit son frère par le bras le tira jusque dans sa chambre ferma la porte et à bout de souffle lui dit :
– On est dans la merde, ils ont perdu le Bon Dieu et ils pensent que c’est nous.

3.45 avg. rating (69% score) - 33 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Enfants. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Pierre Perret Il ne faut jamais mettre à demain ce qu'on peut faire à quatre mains.