En remplacement

En pleine cambrousse française, un gars en voiture passe devant une ferme au moment où le coq a décidé de traverser. Et ……Paf le coq, forcément.

Le conducteur, tout désolé, récupère le coq écrabouillé sur la route et va trouver le fermier pour « faire un geste ».

En trouvant le fermier dans la cour de ferme, il lui dit un peu nerveusement :
– J’ai tué votre coq… Permettez-moi de le remplacer !

Et le paysan lui répond :
– Allez-y… les poules sont là-bas derrière.

3.64 avg. rating (72% score) - 36 votes
Cet article a été publié dans A la campagne, Blagues. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Raymond Devos Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd. Il n'entendait pas mieux.