L’enfer

Un type meurt sur la frontière franco-suisse, quand il arrive au ciel, Saint Pierre lui dit:
– Bon votre vie sur terre, pas terrible, quelques adultères, pas souvent la messe, un blasphème, je ne peux pas vous faire entrer au paradis, mais
comme vous n’avez rien commis de grave, et que vous êtes mort sur la frontière, je vous laisse le choix entre l’enfer suisse et l’enfer français.
– Mais Saint Pierre, je ne connais ni l’un ni l’autre, pourriez vous m’en dire un peu plus ?
– Et bien l’enfer suisse, on vous met dans une grande marmite pleine de purin, des petits gnomes très vilains qui sentent mauvais mettent des bûches sous la marmite, un dragon vient allumer les bûches et vous cuisez toute la journée et le lendemain, pareil !
– Et l’enfer français ?
– Et bien l’enfer français, on vous met dans une grande marmite pleine de purin, des petits gnomes très vilains qui sentent mauvais mettent des bûches sous la marmite, un dragon vient allumer les bûches et vous cuisez toute la journée et le lendemain, pareil ! Mais moi, je serais vous, je prendrais l’enfer français…
– Mais Saint Pierre, c’est la même chose !
– Non, dans l’enfer français, un jour les gnomes sont en grève, un jour on n’a pas livré les bûches, un jour le dragon est en RTT, un jour on ne trouve plus la marmite, un jour on n’a pas commandé le purin.

4.03 avg. rating (80% score) - 36 votes
Cet article a été publié dans Au paradis, Blagues. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Pierre Perret Il ne change pas souvent d'idées, car il n'en a pas des masses.