La torture chinoise

Un homme est perdu dans les montagnes en Chine depuis 3 semaines, quand il aperçoit une maison.

Il cogne à la porte.

– OUI ? (le chinois parle heureusement français)

– BONSOIR. Je suis perdu depuis 3 semaines, je n’ai pas mangé, ni dormi et je me demandais si vous n’auriez pas une place pour un pauvre homme ?

Le vieux chinois accepte mais pose une condition : « Tu es prévenu, aucun homme n’a le droit de toucher ma fille. Si tu es pris à lui faire l’amour, tu subiras les 3 tortures chinoises.»

L’homme accepte volontiers et prend place à la table. Tout au long du repas, étant donné qu’il n’a pas vu de femme depuis belle lurette, il ne peut se retenir de regarder la plantureuse jeune nymphette, qui à son tour, ne cesse de lui envoyer des regards aux mille mots.

Durant la nuit, l’appel de la bête se fait plus fort que la volonté et il se lève pour aller rejoindre la jolie fille du vieux chinois. Il passe des heures et des heures dans son lit et y expérimente une des plus belles expériences sexuelles de sa vie. Puis, retournant vers sa chambre, il se dit : « WHOA ! Cette baise vaut toutes les tortures du monde ! En plus, si ça se trouve le vieux n’a rien entendu !»

Au réveil, il sent une forte pression sur son ventre. Il ouvre les yeux et se rend compte qu’il a une énorme roche sur lui, avec un petit message : « 1 ere torture chinoise : roche de 50 kilos sur le ventre»

« Quelle torture stupide », se dit-il.

Alors il lance la roche par la fenêtre. Sur le mur à sa droite, il a juste le temps de lire : « 2 eme torture chinoise : roche attachée au testicule droit»

S’apercevant qu’il est trop tard pour rattraper la roche, il se lance par la fenêtre, se disant que la mort serait moins douloureuse.

En descendant, il voit sur la corde un autre message : « 3 eme torture chinoise : testicule gauche accroché au pied du lit !!!! »…

3.74 avg. rating (74% score) - 27 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Nationalités. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Jean Yanne L'homme descend du singe et monte sur la femme.