Le ventriloque

Un type se perd dans la forêt.
Heureusement il se fait héberger par un paysan qui lui offre le gîte et le couvert.

Le lendemain, le type qui voudrait remercier le paysan, constate qu’il n’a pas un rond en poche, mais comme il est ventriloque, il décide de lui faire un petit tour en guise de remerciements.

Le type va vers une poule et lui dit :
– Salut Madame la poule ! Comment ça va ?

La Poule: « Bonjour Monsieur, ça va bien, il y a juste le paysan qui me pique mes œufs, mais autrement ça va… »

Le paysan, estomaqué : « Dedieu!!! vous faites parler les poules ? »

Le type : « Oh, pas rien que les poules, regardez »
Il va vers la vache : « Salut la Vache, comment ça va ? »

La Vache : « Bonjour Monsieur, ça va, il y a juste le paysan qui me tire mon lait tout les matins, mais sinon ça va… »

Le Paysan : « Crévindiou !!! les vaches aussi ? »

Le type : « Oh tous les animaux, regardez celle-ci :
Il s’approche de la chèvre : « Bonjour Madame la chèvre ! »

Alors le paysan tout affolé dit au type : « L’écoutez pas ! L’écoutez pas ! C’est une menteuse !!!… »

4.34 avg. rating (86% score) - 38 votes
Cet article a été publié dans A la campagne, Blagues. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Raymond Devos Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd. Il n'entendait pas mieux.