Coca-cola

Les dirigeants de Coca-Cola se rendent personnellement au Vatican pour faire une offre au Pape : « Votre Sainteté, nous vous proposons 5 millions de dollars par mois pour que vous changiez dans le Notre Père la phrase « donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien » par « donne-nous aujourd’hui notre Coca-Cola quotidien ».

Après un moment, le Saint Père répond : « Nous ne pouvons pas faire cela, mon fils… »

Après quelques mois, ils reviennent avec une nouvelle proposition revue à la hausse : « Votre Sainteté, notre firme vous offre 300 millions de dollars par an si vous changez dans le Notre Père la phrase « donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien » par « donne-nous aujourd’hui notre Coca-Cola quotidien ».

Après avoir marqué un temps de repos, le Saint Père répond : « C’est impossible, nous ne pouvons pas faire cela, mon fils… »

Mais les dirigeants de Coca-Cola insistent, obtiennent une nouvelle fois d’être reçus et lui présentent une nouvelle offre : « Votre Sainteté, notre firme a décidé d’offrir un milliard et demi de dollars par an à la Sainte Eglise si vous acceptez de changer dans le Notre Père la phrase « Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien » par « donne-nous aujourd’hui notre Coca-Cola quotidien ».

Après un temps de réflexion, le Saint père se retourne vers son secrétaire et demande : « Il se termine quand, notre contrat avec les boulangers ? »

3.88 avg. rating (77% score) - 32 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Eglise. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Frédéric Dard Le bonheur d'un con fait toujours peine à voir.