Robert et Raymond

Robert et Raymond profitent de leurs vacances pour se rendre à Chamonix et tenter une ascension difficile.
Malheureusement, lorsqu’ils arrivent, la tempête est telle qu’ils sont contraints de se réfugier dans le premier chalet venu.

Coup de chance, la maison est splendide. Mais la jolie femme qui les accueille leur précise aussitôt : « Je suis veuve, vous comprenez que je ne peux pas me permettre de vous laisser passer la nuit chez moi. Les voisins jaseraient…»

Robert répond : « Pas de problème, nous passerons la nuit dans la grange si vous nous y autorisez. »

Neuf mois plus tard, Robert passe un coup de fil à son ami Raymond :
– Raymond, tu te souviens de cette nuit à la montagne où nous avions du dormir dans la grange ?
– Ouais… Je me souviens.
– Tu te rappelles de la jolie maîtresse de maison qui nous avait accueillis…
– Ouais…
– Par le plus grand des hasards, tu ne te serais pas levé pendant que je dormais pour aller rejoindre cette femme dans son lit ?
– J’ai bien peur que si…, répond Raymond inquiet…
– Et tu ne lui aurais pas dit que tu t’appelais Robert et non pas Raymond… ?
– J’ai bien peur que si…, répond-t-il, rouge de confusion.
– Eh bien je te remercie car elle vient de mourir et de me léguer toute sa fortune……

3.88 avg. rating (77% score) - 32 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Hommes. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Jean Yanne L'homme descend du singe et monte sur la femme.