Vingt francs

Le petit Nicolas demande à son grand-père :
– Dis papi c’était comment de ton temps ?
– Mon petit le monde à bien changé !
– Ah bon ?
– Et oui quand j’étais petit avec 20 francs j’allais à l’épicerie et je revenais avec un litre de lait, une livre de beurre, trois kilos de patates, un sac de thé, deux côtes de porc, du pain et des œufs.
– Et maintenant papi ?
– Et maintenant ce ne serait plus possible avec toutes ces caméras de surveillance.

4.36 avg. rating (86% score) - 36 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Les vieux. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Guy Bedos Lorsque la franchise sert de tremplin à la bêtise, on se surprend à regretter l'hypocrisie.