Le cheval vert

Un cow-boy de la taille d’un colosse, deux rangés de revolvers autour de la taille, pénètre dans un saloon.
Il s’approche du barman et demande: « Un whisky garçon »

Il s’envoie le verre cul-sec et ressort à pas pesants dans le cliquetis de ses étriers quand tout à coup on l’entend s’exclamer : « Incroyable!! Quelqu’un s’est permis de peindre mon cheval en vert!! »

Furieux, il pénètre à nouveau dans le bar et s’écrit : « QUI A PEINT MON CHEVAL EN VERT? »

Un silence de plomb règne alors dans le saloon, quand un cow-boy haut comme une montagne, large comme deux colosses, quatre rangées de revolvers autour de la taille, s’approche en hurlant : « C’EST MOI ! »

Alors d’une toute petite voix, le premier lui répond : « C’était pour vous prévenir que si vous voulez passer la deuxième couche….c’est sec ».

2.82 avg. rating (56% score) - 39 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Divers. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Francis Blanche Si Christophe Colomb n'avait rien découvert, Kennedy serait toujours vivant.