Le bon poids

C’est une sage femme qui se rend chez le boucher :

  • Bonjour, je voudrais 450 g de petites saucisses SVP.
    Et le boucher coupe un morceau qui pèse pile poil 450g !
  • Un coup de chance, lui dit la dame.
  • Oh non, juste 30 ans de métier madame.

Elle se dit qu’elle va l’avoir et demande 225 g de pâté de foie. Et le boucher lui coupe un morceau de 225 g.

  • Vous voyez que ce n’est pas un coup de chance.

Quand tout à coup, on crie à l’aide car une femme est en train d’accoucher dans la rue, sur le trottoir. La sage femme accourt et met au monde un petit bébé.

  • 3 kg 800 ! Dit-elle.
  • Ah non, 3 kg 700 ! Répond le boucher.

Pour être fixé, le boucher demande à son apprenti de prendre le bébé et d’aller le peser.

  • 2kg 300, clame l’apprenti depuis l’arrière boutique.

Le boucher et la sage femme sont tout deux étonnés de se tromper d’autant

  • Tu es sûr ? demande le boucher à son apprenti ?
  • Ooooooh ouais… 2 kg 300… vidé et désossé !
3.86 avg. rating (77% score) - 21 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Humour noir. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Pierre Dac Mes parents, malgré le bruit de la rue, s'entendaient bien.