La blague du jour

Le génie des temps modernes

L’histoire se passe en été en bord de mer. Un homme a loué une villa donnant sur la plage où il passe ses vacances avec sa femme, ses deux filles, sa belle-mère et son chien (qui est une chienne…)

L’ambiance est particulièrement irrespirable pour notre ami qui se dispute régulièrement avec sa femme. Elle le rabroue, lui fait des reproches, etc. S’il se retourne vers ses filles, celles-ci prennent le parti de leur mère. Ne parlons pas de la belle-mère… Il veut caresser la chienne, celle-ci le mord !

Dépité, le moral à zéro, il part sur la plage et marche un bon moment sur le rivage, se laissant caresser les pieds par les vagues qui clapotent. Tout à coup voyant une boîte de conserve rejetée par la mer, il y donne un grand coup de pied dedans. Un cri amorti lui parvient aux oreilles. Il s’approche et voit que ce qu’il avait pris pour une boite de conserve et en fait une lampe à huile. Il pose son oreille contre celle-ci et entend une voix assez faible qui crie :
« Délivre-moi, délivre-moi, s’il te plait, délivre-moi… »

Notre ami ouvre la lampe et à cet instant, un génie en sort, l’embrasse et le sert dans ses bras ; puis il lui dit :
« Tu m’as délivré, et pour te remercier, je vais exaucer ton vœu le plus cher… dis-le-moi »

Notre ami, réfléchi un instant et dit au génie :
« Je voudrais foutre le camp vers l’Amérique, mais j’ai peur de l’avion et en bateau, j’ai le mal de mer, alors, construit-moi un pont qui traverse l’Atlantique. »

Le génie le regarde étonné, et lui répond :
« Dis-donc, tu n’exagèrerais pas un chouïa ? Un pont rien que ça ! non, donnes-moi autre chose comme vœu, un peu plus raisonnable… »

Notre ami, réfléchi un instant et demande au génie :
« Dans ce cas, aide-moi à comprendre les femmes… »

Le génie, dans la seconde, lui dit :
« Bon, ok. Ton pont, tu le veux à 2 ou 4 voies ? »

Le génie des temps modernes
5 votes, 3.80 avg. rating (75% score)

La Tombola

2 mars 2015

Il y a quelques années, un jeune homme va voir un paysan, et lui achète un âne pour 100 Francs (je vous l’avais dit, c’est il y a quelques années, on parlait encore de francs). Et ils conviennent que le paysan viendra livrer l’âne le lendemain au jeune homme. Le lendemain, le paysan arrive, mais […]

lire la suite de la blague

L’enfer

1 mars 2015

Un type meurt sur la frontière franco-suisse, quand il arrive au ciel, Saint Pierre lui dit: – Bon votre vie sur terre, pas terrible, quelques adultères, pas souvent la messe, un blasphème, je ne peux pas vous faire entrer au paradis, mais comme vous n’avez rien commis de grave, et que vous êtes mort sur […]

lire la suite de la blague

Shiva

28 février 2015

Au deuxième jour d’un stage de tantra, les animateurs tantra proposent de séparer le groupe en deux pour la journée, les hommes d’un côté, les femmes de l’autre. C’est une journée de partage. Dans le cercle des hommes, l’enseignant demande à ceux qui sont mariés de partager les clés du succès de leur mariage. Shiva, […]

lire la suite de la blague

Vol Air France

27 février 2015

Un vol d’Air France bondé a été annulé. Un seul agent devait modifier les réservations d’une longue queue de voyageurs incommodés. Soudain, un passager en colère se fraya le chemin vers le comptoir. Il frappa son billet sur le comptoir et dit, « je dois être sur ce vol et en première classe ! » L’agent répondit: […]

lire la suite de la blague

La foi

26 février 2015

Dans un avion, l’hôtesse annonce au micro : « Chers passagers, notre pilote demande si, dans l’ensemble des passagers, l’un d’entre vous serait un chrétien fervent ? » Un bon Pasteur qui, ce jour-là, se rendait en mission, fier de pouvoir témoigner de sa foi, lève la main et répond ainsi à l’appel. – Vous avez vraiment […]

lire la suite de la blague

Syrus

Pourquoi Syrus est-il ton frère ?

Réponse »
Parce que six russes, c’est six slaves, s’ils se lavent, c’est qu’ils se nettoient, et si se n’est toi, c’est donc ton frère.

Syrus
16 votes, 1.31 avg. rating (29% score)

Pierre Perret Il ne change pas souvent d'idées, car il n'en a pas des masses.