Prix de l’humour politique 2009

Le jury du prix « Press club, humour et politique » a procédé à une sélection de « petites phrases » drôles ou persifleuses, pour son prix de l’humour politique 2009.

Les nominés :

  • Jean-Christophe Cambadélis, Député PS de Paris : « Si Ségolène Royal s’excuse chaque fois que Sarkozy fait une boulette, elle va passer sa vie à genoux ».
  • Martine Aubry, Première secrétaire du PS : « Ségolène Royal aura la place qu’elle souhaite dans le PS, même si la plupart sont déjà occupées ».
  • Valéry Giscard-d’Estaing, à propos d’un éventuel rattachement de sa région Auvergne : « Je doute que le comité Balladur réussisse là où Jules César a échoué ».
  • Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, à qui l’on suggère de devenir Commissaire Européen : « Pourquoi pas entraîneur du PSG ? ».
  • Najat Belkacem, conseillère régionale PS et adjointe au maire de Lyon : « Il ne faut pas que le PS se laisse électrocuter par ses courants ».
  • Une mention spéciale a été attribuée à Guillaume Bachelet , Secrétaire National à l’Industrie du PS : « La présidentielle, Hollande y pense en nous rasant ».
  • Roselyne Bachelot, après la victoire des handballeurs français aux Championnats du monde : « Dans les vestiaires, nous n’avions qu’un mot : énorme ! »
  • Luc Chatel, porte-parole du gouvernement : « Le Chef de l’Etat appelle parfois Brice Hortefeux pour ne rien lui dire. C’est la preuve de la qualité de leurs relations ».
  • Jean-François Copé, Président du Groupe UMP à l’Assemblée Nationale : « Moi vivant, il n’y aura pas d’augmentation de la redevance ».
  • Nadine Morano, Secrétaire d’Etat chargée de la famille : « Je suis Sarkoziste jusqu’au bout des globules ».
  • Ségolène Royal, de retour des Etats-Unis : « J’ai inspiré Obama et ses équipes m’ont copiée ».
  • Christine Albanel, Ministre de la Culture et de la Communication : « Mes cheveux raccourcissent au fur et à mesure que mon expérience croît ».
  • Jean-François Copé, Président du Groupe UMP à l’Assemblée Nationale, s’adressant au Président Nicolas Sarkozy : « Tu as prévu de filer les clés de l’UMP à Xavier Bertrand ; tu devrais en garder un double ».
  • Bertrand Delanoë, Maire de Paris : « Le vrai changement au PS, ce serait de gagner ».
  • Jean-Pierre Raffarin, Ancien Premier Ministre : « Le tour de taille n’est pas un handicap au Sénat ».
  • Michel Rocard, Ancien Premier Ministre : « Le PS est mal portant ; et comme je respecte les hôpitaux, je baisse la voix comme on doit le faire quand il y a un malade dans la place ».
  • Une mention spéciale a été attribuée au Sénateur sortant François Gerbault : « Le système des quotas a été inventé par un Sénateur romain : Numerus Clausus ».

Le gagnant est :

  • Bertrand Delanoë, Maire de Paris, qui a remporté le prix Press Club, humour et politique 2009, pour sa vision cynique sur l’avenir du Parti Socialiste : « Le vrai changement au PS, ce serait de gagner »

5.00 avg. rating (91% score) - 2 votes
Cet article a été publié dans Billets, Humour politique. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Serge Gainsbourg Mon occupation favorite ? Écouter pousser ma barbe.