Tempête de neige

C’est la tempête de neige. Un curé et une religieuse qui faisaient la route en Renault 4 décident d’arrêter de rouler et de passer la nuit à l’hôtel. Naturellement, le seul hôtel de la région a été pris d’assaut par les voyageurs.

Le réceptionniste de l’hôtel dit alors au prêtre:
–  Je vais vous donner la dernière chambre qui me reste. Je ne peux pas faire mieux: Il vous faudra partager avec la Sœur.

Le prêtre accepte et il accompagne la religieuse dans la chambre. Tous deux décident de partager le grand lit puisque la chambre ne comporte pas de canapé. Cependant, il se produit une coupure d’électricité (la tempête de neige…), et l’éclairage ainsi que le chauffage disparaissent.
Heureusement, il y a quelques couvertures dans l’armoire.

Très vite, la nonne dit:
–  Mon père, j’ai froid.

Alors le prêtre se lève et va chercher une couverture qu’il déplie du côté de la religieuse.
Un peu plus tard, la religieuse renchérit:
–  Mon père, j’ai froid, voudriez-vous aller chercher une autre couverture ?

Du coup le prêtre se dévoue encore. Encore un peu plus tard, la nonne veut une autre couverture. Cette fois, le prêtre répond:
–  Je pense que pour avoir chaud, il nous faut agir comme le font Maris et Femmes !

La nonne est très étonnée et se demande si vraiment… Mais enfin, comme il est le prêtre, elle dit:
–  D’accord mon Père. Si vous êtes sûr que cela restera dans les principes que nous devons respecter.

Et alors le prêtre lui répond:
–  ALORS, VA LA CHERCHER TOI-MÊME TA PUTAIN DE COUVERTURE !

4.42 avg. rating (87% score) - 24 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Eglise. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Jacques Deval Tous les sots sont périlleux.