L’hiver sera rude

C’est un trappeur qui commence à couper du bois en prévision de l’hiver.
Au bout d’une heure, il fait une pause et s’interroge « aurai-je assez de bois pour l’hiver ? »

A ce moment passe un Sage Indien. Le trappeur l’interpelle :

  • Dis moi toi qui est sage, l’hiver sera-t-il rude ?
    L’indien le dévisage et, après quelques minutes de réflexion, répond :
  • Oui, homme blanc, hiver rude.

Le trappeur se dit qu’il faut qu’il coupe encore du bois et se remet à l’ouvrage.

Une heure après, il se redemande s’il aura maintenant assez de bois. Le Sage Indien repasse alors et le trappeur lui redemande :

  • Toi qui vit depuis longtemps ici, l’hiver sera-t-il vraiment rude ?
    L’indien le dévisage et lui répond :
  • Hiver très rude !

Le trappeur, inquiet recoupe alors encore un stère de bois supplémentaire.

L’indien qui repasse par là à ce moment lui prédit :

  • Hiver extrêmement rude !

Le trappeur, interloqué, s’arrête et demande au Sage Indien :

  • Mais quel est votre pouvoir de connaître la rudesse de l’hiver qui vient ?

Et l’indien de répondre :

  • Grand sage indien avoir proverbe : plus l’homme blanc coupe du bois, plus l’hiver être rude.
4.08 avg. rating (81% score) - 13 votes
Cet article a été publié dans A méditer, Blagues. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Coluche Plus on est de fous, moins il y a de riz.