Les cadeaux

Une fois leurs études finies, trois frères quittent leur province natale pour la capitale et entament de brillantes carrières. Les années filent et ils deviennent tous très riches.
A l’approche des 80 ans de leur mère adorée, ils décident de lui faire de très beaux cadeaux.
Ils se retrouvent dans un grand restaurant parisien.


L’aîné commence :

  • J’ai offert une belle Jaguar à maman et je paye à l’année un chauffeur personnel.

Le cadet, sourire aux lèvres, déclare :

  • C’est pas mal mais j’ai encore mieux. Je lui ai acheté une très belle villa dans un parc arboré.

Enfin le benjamin conclut avec malice :

  • Et bien moi j’ai réfléchi. Depuis que maman a la vue qui baisse, elle ne peut plus lire la bible ce qui est catastrophique car elle est très pieuse. Alors je lui ai acheté un perroquet qui connaît la bible par cœur. Il a fallut plusieurs années à des moines pour lui apprendre un si gros livre. Je l’ai acheté deux millions d’euros.

Les frères se séparent. Chacun est convaincu que son cadeau est le meilleur.


Les semaines passent et ils reçoivent un courrier de leur maman.

L’aîné : « Merci pour la voiture mon grand mais je suis maintenant trop âgée pour sortir ce qui fait que je ne m’en sers jamais. »

Le cadet : « Merci pour la maison. Je reconnais là ton sens de la démesure. Elle est trop grande pour moi et c’est un vrai calvaire que de m’en occuper. Ne te vexes pas si je te la rend et que je retourne dans mon appartement. »

Le benjamin : « Mon petit bébé chéri. Tu es décidément le seul dans cette famille qui comprenne ta maman. Je te remercie du fond du cœur pour le poulet que tu m’as envoyé. Il était succulent. »

3.04 avg. rating (61% score) - 24 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Famille. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Jean Yanne L'homme descend du singe et monte sur la femme.