L’alcootest

Sur une petite départementale, une voiture est arrêtée à un barrage de police.

  • Contrôle anti-alcoolisme, annonce un gradé. Soufflez dans le ballon !

Le conducteur s’exécute et, immédiatement, l’alcootest commence à changer de couleur.

  • Mais il est déréglé, votre bazar ! s’écrie le type. Je ne bois jamais d’alcool, demandez à ma femme !
  • C’est vrai, monsieur l’agent. Mon mari ne boit que de l’eau…
  • Bien sûr, bien sûr, fait le policier avec un sourire ironique. Eh bien, madame va également souffler dans le petit ballon, on verra bien s’il est déréglé !

La passagère souffle dans l’alcootest, qui vire une nouvelle fois de couleur.

  • Ah, vous voyez bien ! dit la dame.
  • Ce que je vois, c’est que vous êtes ivres tous les deux !
  • Alors ça, c’est trop fort ! râle le conducteur. Tenez, faites souffler le petit. Il a deux ans, vous n’allez tout de même pas l’accuser d’être ivre, lui aussi !

Le bambin souffle dans l’alcootest qui, une fois de plus, est positif.

  • Là ! dit la mère. Vous voyez bien qu’il ne marche pas, votre truc !

Le policier, confus, s’excuse platement et la voiture repart. Au bout d’un moment, le conducteur se retourne vers sa femme et lui dit en rigolant :

  • Tu vois qu’on a bien fait de mettre du whisky dans le biberon du môme !
3.12 avg. rating (63% score) - 16 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Famille, police. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Pierre Perret Il ne faut jamais mettre à demain ce qu'on peut faire à quatre mains.