Le Marcel et la Germaine à Paris

C’est le Marcel et la Germaine qui débarquent à Paris pour le salon de l’agriculture. Germaine veut en profiter pour faire ses emplettes chez Tati.

Là, elle essaye un très joli short comme on en trouve pas ailleurs, mais hélas impossible de rentrer dedans. Elle essaye un chouette bermuda élastique, mais malgré tous ses effort… c’est pas sa taille.

Le Marcel, qui a toujours un mot gentil pour sa pépette :
– Tu trouveras rien… t’as le cul large comme une batteuse !
La Germaine hausse les épaules mais ne compte pas en rester là.

Après une journée bien remplie, ils se retrouvent à l’hôtel. Comme il a une petite envie le bonhomme commence à caresser sa Germaine, qui se retourne en disant :
– Tu ne penses pas que j’vais mettre la batteuse en route pour un si petit épi ?

3.98 avg. rating (79% score) - 55 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Couple. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Pierre Dac Mes parents, malgré le bruit de la rue, s'entendaient bien.