Mort du Franc

Au passage à l’euro, une pièce de 10 franc et un billet de 100 franc se retrouve au porte du paradis. Après avoir toqué, St Pierre entrouve la porte:
– C’est pourquoi ?
– On est les Francs, mais maintenant qu’ils sont passés à l’Euro on a bien mérité de se reposer au paradis, répondent en chœur la pièce et le billet.
– D’accord, mais la pièce de 10 F rentre seul pour l’instant répond St-pierre.
Après la fermeture des portes, le billet de 100F entend des rires, des chants, beaucoup de musique. « Chouette » se dit-il. « Tout ça pour une pièce de 10F, ce sera exceptionnel quand viendra mon tour ».
Mais la fête dure des heures et au bout d’un moment le billet, impatient, frappe de nouveau à la porte.
– Oui ? demande St-Pierre
-C’est le billet de 100F et j’attend toujours de rentrer!
St Pierre le regarde et lui lance : « Dis donc, on ne t’a pas vu souvent dans les quêtes de l’église!! »

4.00 avg. rating (79% score) - 14 votes
Cet article a été publié dans Foire aux blagues. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Pierre Perret Il ne faut jamais mettre à demain ce qu'on peut faire à quatre mains.