Le lustre

Le directeur d’un asile pense obtenir de bons résultats en rééduquant ses patients par le travail. Pour ce faire, il décide de leur confier la construction d’un hangar.

Quelques jours plus tard, il va sur le chantier pour se rendre compte personnellement des progrès réalisés. Quelle n’est pas sa surprise en découvrant un homme suspendu par les jambes à une poutre du bâtiment inachevé.

  • Que faites-vous là, mon ami ? demande-t-il.
  • Je suis le lustre, monsieur le directeur.
  • C’est ridicule, voyons. Descendez immédiatement. Vous allez vous faire du mal !

Le lendemain, le directeur revient sur le chantier pour voir si ses pensionnaires n’ont pas inventé une nouvelle originalité. Lorsqu’il arrive devant le hangar, il trouve son équipe d’ouvriers assis par terre, les bras croisés.

  • Eh bien, s’étonne-t-il, vous ne travaillez pas aujourd’hui ?
  • On voudrait bien, monsieur le directeur, mais on n’a plus de lumière.
3.50 avg. rating (70% score) - 14 votes
Cet article a été publié dans Blagues, Folie. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Coluche Plus on est de fous, moins il y a de riz.