Un aveugle en vacances

Un aveugle part à la mer pour ses vacances. Il va à la plage pour se baigner.

Il commence à s’installer sur le sable : il sort sa serviette de bain, sa crème solaire, et un crocodile en baudruche, qu’il s’emploie à gonfler pour aller ensuite barboter dans l’eau.

C’est alors qu’un attroupement de bonnes sœurs et de quelques badauds viennent le réprimander : « Monsieur, dit l’une des bonnes sœurs, n’avez-vous pas honte ?! Vous êtes en train d’exhiber devant tout le monde, et notamment de jeunes enfants, une poupée gonflable aux formes obscènes. Heureusement que nous sommes toutes et tous arrivés à temps pour vous empêcher de pratiquer vos petites affaires en public ».

L’aveugle est interloqué, n’y comprend rien, et rétorque : « Comment, mais ce n’est pas une poupée que je gonfle, c’est un crocodile en baudruche, pour aller ensuite barboter dans l’eau ! »

Mais la bonne sœur est catégorique : « Monsieur, nous avons des yeux pour voir, et nous voyons que vous tenez entre vos mains une poupée gonflable, tout droit sortie d’un sex-shop ».

Alors, épouvanté, l’aveugle lève les mains au ciel, et s’écrie : « Oh merde alors ! Ca veut dire que je me suis tapé le crocodile tout l’hiver ! ».

3.81 avg. rating (76% score) - 53 votes
Cet article a été publié dans Blagues, quiproquo. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Pierre Dac La mémoire c'est du souvenir en conserve.