Promesses électorales

Lors de la campagne pour les récentes élections législatives, un candidat venu de Paris et parachuté au fin fond de la Creuse, se rend sur le marché hebdomadaire d’une petite commune de l’est de ce département, à la rencontre des électeurs.

Un petit groupe s’étant formé pour l’écouter, il leur demande si tout va bien ou s’ils ont des demandes à formuler.

L’un des membres du groupe qui répond :
« Non, Monsieur, ça ne va pas. Ça va faire trois ans qu’il n’y a plus de médecin à moins de 30 kilomètres. »

Le candidat sort son smartphone, pianote un numéro et dit alors à son correspondant :
« C’est inadmissible. J’exige qu’il y ait au moins deux médecins qui viennent s’installer ici. »

Après dix bonnes minutes et téléphone, il raccroche, se tourne vers le groupe et déclare :
« Voila, pour les médecins, c’est réglé. Avez-vous d’autres revendications ? »

Le même que celui qui lui a parlé des médecins répond :
« Oui, Monsieur, on aimerait bien qu’un opérateur vienne installer une antenne-relais, parce dans un rayon de 15 kilomètres, n’a pas de réseau pour la téléphonie mobile… !!! »

4.00 avg. rating (79% score) - 13 votes
Cet article a été publié dans A la campagne, Blagues, Foire aux blagues, Politique. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.

Desproges On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.